Ariane Derain, danseuse et chorégraphe se forme à la danse contemporaine au C.R.R.[1] de Paris, puis au C.N.S.M.D.P.[2] dont elle est diplômée en 2012.

Au Junior Ballet du Conservatoire elle danse pour Thomas Lebrun dans la création Quatre Ciels de Novembre. Elle interprète également Uprising de Hofesh Shechter, Noces d’Angelin Preljocaj et We Saw Monsters d’Erna Omarsdottir.

En tant que danseuse interprète, Ariane commence à travailler pour Serge Ricci dans sa performance Sous Couvert et pour de jeunes chorégraphes tels que Tatiana Julien (La Mort & l’Extase, Douve), Arthur Pérole (Stimmlos), Michael D’Auzon (Dissection d’un nuage) et Louise Hakim (Bacchantes ! pièce danse/théâtre mise en scène par Margot Simonney).

Ariane boisdevinecennes1.png

En 2012 elle rencontre Christine Bastin, sur les reprises d’Affame et Même pas seul ! puis travaille sur sa dernière création, L'infiniment dedans, pièce alliant cirque et danse. En 2017, elle rejoint la compagnie de Daniel Dobbels (Sur le silence du temps). En parallèle à son travail d’interprète, elle co-crée en 2015 la Compagnie Hekla avec Eva Assayas. Leur première pièce, Obscur à soi-même, est créée en Islande puis se joue en France en 2016 et 2017.

Elle fait alors la rencontre de la metteuse en scène Catherine Gendre, qui va considérablement enrichir son travail d’interprète et de chorégraphe. Ensemble, elles créent un diptyque sur la naissance : Amnia, au cœur (tout public) / Amnia, au monde (jeune public). La théâtralité apparait comme une évidence dans son parcours, là où les mots et le sens cherchent de plus en plus à s’exprimer.

Différents projets alliant danse et théâtre se construisent : en 2018, elle intervient sur le projet de Carole Gioan Demain, c’est où ?!!!, puis en 2020 débute une collaboration avec Sarah-Jane Sauvegrain et François Wastiaux (chorégraphe et comédienne dans Faites comme chez nous et Oui, oui je sais).

Ariane poursuit son chemin de chorégraphe avec la création du solo danse/théâtre Dans la nuit de mes oublis. Au-delà du travail de la scène, Ariane mène chaque année de nombreux ateliers de danse auprès d’un public varié (enfants, adolescents, adultes, enfants et adultes handicapés) et enseigne le yoga.

 

[1] Conservatoire à Rayonnement Régional

[2] Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris